19/07/2021

POSE DE LA 1ERE PIERRE DE LA NOUVELLE BRETELLE DE BEAUSOLEIL

Mardi 13 juillet, Jean-Claude GUIBAL, Président de la Communauté de la Riviera Française et Maire de Menton a participé à la pose de la 1ère pierre de la nouvelle bretelle de Beausoleil à La Turbie en présence de Yoann TOUBHANS, Sous-préfet Nice Montagne, Marie-Pierre GRAMAGLIA, Ministre de l'Equipement, de l'Environnement et de l'Urbanisme de la Principauté de Monaco, Xavier BECK, 1er Vice-président du Département des Alpes-Maritimes et Maire de Cap d’Ail, Jean-Jacques RAFFAELE, Maire de La Turbie et Vice-Président de la Communauté de la Riviera Française, Alexandra VALETTA ARDISSON, députée de la 4ème circonscription des Alpes-Maritimes, et Blaise RAPIOR, Directeur Général d'ESCOTA et Directeur Général adjoint de VINCI Autoroutes. 
 
Ce projet d’aménagement, situé à l’est du péage de La Turbie sur l’autoroute A8, se traduira par la réalisation d’une bretelle de sortie située au niveau de l’aire de services de Beausoleil, dans le sens France/Italie. Le nouvel accès sera directement raccordé à la Grande Corniche. Son objectif est d’améliorer les conditions de circulation entre La Turbie et Menton, et la traversée même de la commune La Turbie. 
 
Chaque jour près de 47 000 de personnes se rendent à Monaco pour des raisons professionnelles en empruntant les axes existants. L’augmentation régulière du trafic a rendu, au fil du temps, ces trajets plus compliqués pour les usagers réguliers. En réponse à cette situation et après une étude globale des déplacements, la réalisation d’un échangeur avec une bretelle de sortie au niveau de l’accès à l’aire de services de Beausoleil s’est imposée comme étant la solution la plus efficace.
 
Les travaux préparatoires, débutés au premier semestre, sont déjà terminés. Ils portaient sur l’enlèvement de la végétation et le débroussaillage, la déviation des réseaux (eau et télécommunication) et le confortement d’un talus.
 
En parallèle, un appel d’offres a permis de désigner l’entreprise qui réalisera les travaux de construction de la nouvelle bretelle. Il s’agit du groupement : TP SPADA et EUROVIA Provence Alpes Côte d’Azur. Les travaux devraient donc débuter fin août/début septembre pour une mise en service prévisionnelle à la fin de l’année 2022.
 
Les objectifs du projet : 
- créer une nouvelle voie de desserte offrant un accès supplémentaire à la Principauté de Monaco et aux communes littorales de l’est du département,
- diminuer le trafic dans la traversée de La Turbie,
- fluidifier le trafic sur l’autoroute A500 et dans le tunnel de Monaco, ainsi que sur la Moyenne Corniche à l’approche de Monaco.
 
 
Le montant global de l’opération s’élève à 6,06M€ HT. Elle est co-financée par les parties prenantes locales qui se sont mobilisées depuis de nombreuses années :
- Gouvernement princier : 2,145 millions d’€
- Département des Alpes-Maritimes : 1,235 millions d’€
- Communauté de la Riviera Française : 200 000 €
- VINCI Autoroutes/Réseau Escota : 2,480 millions d’€

 

Crédits: VINCI AUTOROUTES - DR